Critique de Final Fantasy IX (PC)

Qui suis-je
Pau Monfort
@paumonfort
Auteur et références

Ces derni√®res semaines, Square-Enix a apport√© √† Steam le dernier Final Fantasy de l'√®re PlayStation 1 qui manquait toujours. C'est √† propos de Final Fantasy IX, qui ces derniers mois est √©galement arriv√© sur PlayStore et AppStore, arrivant ainsi √©galement sur les appareils mobiles. Contrairement √† Final Fantasy VII et Final Fantasy VIII qui b√©n√©ficiaient d√©j√† d'une version PC, pour le neuvi√®me chapitre il fallait effectuer la conversion √† partir de z√©ro (ou presque). Les d√©veloppeurs, en effet, une fois la version iOS / Android cr√©√©e, ils l'ont simplement prise ¬ęau poids¬Ľ en l'amenant sur Steam. Mais voyons en d√©tail les r√©sultats de ce portage.



 

Version testée: PC Windows

Padania gratuit

L'aventure commence comme Zidane, le protagoniste, √† bord du Scenalante qui, avec les membres du Tantarus, un groupe de bandits, mettra en sc√®ne une repr√©sentation th√©√Ętrale √† l'occasion du seizi√®me anniversaire de la princesse Grenat d'Alexandrie dans le but de la kidnapper. D√©j√† dans cette toute premi√®re phase se rencontreront deux autres personnages qui nous accompagneront tout au long de notre voyage, comme les courageux Adalberto Steiner, capitaine de l'√©quipe Pluton, et Vivi, une tr√®s jeune magicienne noire. L'enl√®vement ne se d√©roulera pas comme esp√©r√©, avec pour r√©sultat que nos h√©ros se retrouveront √† voyager vers le Continent de brouillard. Le nom n'est √©videmment pas accidentel, car les terres d'Alexandrie et de Lindblum, un royaume voisin, sont perp√©tuellement envahies par cet √©trange brouillard qui finit par rendre les b√™tes qui le peuplent agressives. Au cours de votre voyage, vous apprendrez √† conna√ģtre des personnages bizarres et myst√©rieux, des alli√©s et d'autres ennemis, en essayant de d√©couvrir les raisons qui ont conduit la reine d'Alexandrie, Brahne, √† adopter une attitude aussi guerri√®re. Les histoires de nos protagonistes se poursuivront ensuite entre les diff√©rents continents, un voyage au cours duquel le joueur apprendra les secrets du pass√© de Gidan, du brouillard et de Kuja, le personnage myst√©rieux qui a conseill√© Brahne ces derniers temps. Final Fantasy IX a la particularit√© d'avoir un adaptation vraiment extraordinaire et unique de la langue espagnole. Les diff√©rents personnages qui se rencontreront dans le jeu parleront soit selon un dialecte local soit selon un clich√© local sur les langues √©trang√®res. En fait, nous nous retrouverons devant des personnages qui parleront en roman ou en sicilien, d'autres en espagnol ou en "allemand". Ce choix se traduit par un rendu extr√™mement charismatique des personnages qui, sans trop de probl√®mes, vont tous conqu√©rir une tranche d'espace dans le cŇďur du joueur.



ATB semper fidelis

Final Fantasy IX est structur√© selon la m√©canique d'un Jeu de r√īle japonais. Les affrontements auront lieu avec un changement d'√©cran soudain, dans lequel nous verrons quatre de nos h√©ros en position et pr√™ts √† affronter les ennemis. Les quarts de travail seront r√©glement√©s parATB (Active Time Battle) qui, √† travers une barre qui se remplira progressivement, marquera l'alternance entre les diff√©rents personnages / monstres. Chacun sera √©quip√© d'un certain nombre d'options g√©n√©rales, comme les commandes classiques Attack, Defense, Switch et Item, ainsi qu'une action de signature, telle que ¬ęSteal¬Ľ pour Zidane ou ¬ęWhite Magic¬Ľ pour Garnet. Chaque personnage joueur acquiert ainsi sa propre personnalit√© et un style de combat qui renvoie, au moins en th√©orie, au syst√®me d'emploi d√©j√† vu dans des chapitres tels que Final Fantasy IV. Cela se refl√®te √©galement dans l'√©quipement, car chacun aura une arme tr√®s sp√©cifique et peut porter une armure l√©g√®re ou lourde. √Ä la fin d'un combat, vous recevrez des points d'exp√©rience, utiles pour passer au niveau sup√©rieur, des AP, avec lesquels apprendre les comp√©tences (actives et passives), et Guil pour faire du shopping dans les magasins. Les comp√©tences sont li√©es √† un √©quipement sp√©cifique et il sera n√©cessaire d'obtenir un certain nombre de PA pour pouvoir les utiliser librement m√™me sans l'objet pr√©cit√©. Un autre √©l√©ment cl√© des batailles de Final Fantasy IX est le "Transe¬Ľ, Un mode dans lequel chaque personnage pourra utiliser de nouvelles techniques (ou d'anciennes mais avec plus de puissance) pendant une dur√©e tr√®s limit√©e. Ce "power-up" temporaire est activ√© quand une barre est remplie qui se chargera extr√™mement lentement chaque fois que nous subissons des dommages.


Un monde à découvrir

Final Fantasy IX est certainement un vaste monde plein de choses √† faire, y compris des mini-jeux et des qu√™tes secondaires. Il sera possible de jouer Ma√ģtre Tetra, le jeu de cartes ¬ęofficiel¬Ľ de ce neuvi√®me chapitre de la saga. A ses c√īt√©s, il y a d'autres activit√©s telles que picorer avec le chocobo, sauter √† la corde, chasser les grenouilles et / ou courir avec Hippo. Vous pouvez alors vous d√©lecter de la recherche de tous monstres amicaux du jeu, des cr√©atures qui ne nous attaqueront pas √† vue mais qui voudront simplement des pierres pr√©cieuses en √©change d'innombrables AP. Il ne manque pas de boss optionnels et extr√™mement puissants, tels que Ozma, Had√®s et Dantarian. Les autres missions secondaires consistent en collection du Stellazio ou en ouvrant suffisamment de tr√©sors pour convaincre Four Hands de nous r√©v√©ler son vrai nom. Dans Final Fantasy IX, il y a certainement beaucoup √† faire, assurer les outils n√©cessaires √† une long√©vit√© remarquable. Cependant, dans ce port sur PC et appareils mobiles, les d√©veloppeurs ont rencontr√© les utilisateurs qui veulent simplement profiter de l'histoire du jeu sans se soucier de rien d'autre. Ceci a √©t√© r√©alis√© avec l'ajout de quelques "astuces" dans le jeu qui offrent une immense gamme d'avantages, certains r√©versibles, d'autres non. Par exemple, il sera possible de d√©sactiver les combats al√©atoires, de d√©finir une sorte de ¬ęmode divin¬Ľ, d'acc√©l√©rer le jeu (mais pas l'horloge interne ou les sections de minuterie), de r√©gler chaque coup sur 9999; vous pouvez alors avoir de l'argent infini, des personnages au niveau 99 et / ou un apprentissage imm√©diat des comp√©tences. Final Fantasy prend √©galement en charge les succ√®s Steam, la prise en charge du contr√īleur et les sauvegardes dans le cloud.



Enfin en haute définition

Dans la r√©alisation de ce port, Square-Enix a recr√©√© les mod√®les polygonaux des personnages principaux et des armes, tandis qu'il remast√©risait en haute d√©finition les films en infographie. De ce point de vue, le r√©sultat est tout simplement extraordinaire et Final Fantasy IX semble plus rajeuni que jamais. Cependant, on ne peut pas en dire autant des textures, auxquelles un filtre anti-polarisant a √©t√© simplement appliqu√©. Tant que vous jouez √† une r√©solution inf√©rieure √† celle que permet l'√©cran, le r√©sultat est toujours acceptable, mais jouer en Full HD est susceptible d'entra√ģner un effet d√©sagr√©able donn√©e par la pr√©sence de mod√®les bien d√©finis sur un fond qui, au contraire, ne l'est pas du tout. Les menus ont √©galement √©t√© remasteris√©s, semblant beaucoup plus propres que dans la version originale du jeu. Malheureusement, ce sont les m√™mes que ceux qui ont √©t√© utilis√©s sur Android et iOS, avec pour cons√©quence que ils sont souvent inadapt√©s au combat, finissant souvent par couvrir des parties cruciales de l'√©cran (ne vous permettant pas de visualiser des informations importantes telles que les dommages caus√©s et / ou subis, par exemple). Pour aggraver la situation, c'est certainement le choix du rapport hauteur / largeur, fix√© √† 4: 3 plut√īt que la norme actuelle de 16: 9. Celui de Final Fantasy IX finit par √™tre un portage d'aspects soign√©s, d'autres moins et d'autres trait√©s de mani√®re extr√™mement superficielle, pour un prix d√©cid√©ment insuffisant de 20.99 ‚ā¨.

Contrairement √† ce que certains avis sur la page du jeu Steam ont rapport√©, nous n'avons eu aucun probl√®me de framerate qui est rest√© constant tout le temps, bien que nous ayons jou√© principalement sur un MacBook Pro 13 (mi 2015) dans Bootcamp avec Windows 10. Quant √† la bande-son, cependant, aucun changement substantiel n'a √©t√© apport√©, √† la meilleure qualit√© de tous ces sons auquel les fans de Final Fantasy IX seront bien habitu√©s.


Verdict 5/10 A quand un droit? Commentaire Le portage de Final Fantasy IX sur PC est l'occasion pour beaucoup de jouer pour la premi√®re fois (ou de rejouer dans le cas d'anciens fans) l'une des vieilles gloires du pass√©. En r√©alisant ce portage, cependant, trop d'erreurs ont √©t√© commises, qu'elles soient superficielles ou non, qui sapent consid√©rablement la qualit√© du produit, surtout si l'on prend en compte le prix pas vraiment ad√©quat. Il faut √©galement noter que le vote se r√©f√®re exclusivement au port et non au jeu lui-m√™me qui ne m√©rite pas du tout une note aussi basse. Si les d√©fauts constat√©s ne sont pas un probl√®me s√©rieux, l'achat est certainement recommand√© (peut-√™tre en offre), sinon il existe des alternatives beaucoup plus valables, comme les versions pour PlayStation 3, PlayStation Portable et PlayStation Vita. Avantages et inconv√©nients ‚úď Terrain bien entretenu
‚úď M√©canismes de jeu r√©ussis
‚úď Il y a tellement √† faire
‚úď Bande-son
‚úď Quelques aspects de la r√©alisation technique ... x ... mais d'autres sont trop d√©saccord√©s
x Les "tricheurs"
x Menus trop invasifs


ajouter un commentaire de Critique de Final Fantasy IX (PC)
Commentaire envoyé avec succès ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.