Une montre connectée pour suivre le Covid-19 : l'étude de l'université de Stanford

Qui suis-je
Pau Monfort
@paumonfort
Auteur et références

Le Health Innovation Lab de l'Université de Stanford a lancé une étude dans le but de comprendre si les appareils portables peuvent être en mesure de suivre et d'identifier Covid-19. L'étude s'adresse aux propriétaires de montres connectées et de trackers de fitness qui ont eu un cas confirmé ou suspecté de Covid-19 ou ont été en contact avec une personne qui a contracté le virus ou qui est plus à risque comme les professionnels de santé.

Dans l'aperçu des informations, il est expliqué que les données seront utilisées pour déterminer si les informations obtenues à partir des dispositifs portables peuvent être utilisées pour prédire l'apparition d'une maladie infectieuse telle que COVID-19 avant que les symptômes réels ne commencent. Les données qui seront collectées incluent la fréquence cardiaque, la température de la peau, la saturation en oxygène du sang, etc.



Pour participer à l'étude, vous devrez porter votre montre intelligente ou votre bracelet d'activité en continu, télécharger une application et remplir une enquête quotidienne sur les symptômes. Les participants volontaires et adultes pourront également donner leur consentement pour que les chercheurs accèdent à leurs dossiers médicaux. La participation prendra jusqu'à 24 mois.

Bref, comme nous avons pu le dire à plusieurs reprises, l'urgence sanitaire actuelle pourrait donner un nouvel élan au marché des wearables. En effet, ces produits répondent au besoin croissant des utilisateurs de maîtriser leur santé, étant entendu qu'ils n'entendent en aucun cas remplacer les dispositifs médicaux.



La nouvelle Apple Watch Series 5 est disponible à l'achat sur Amazon, via. 


ajouter un commentaire de Une montre connectée pour suivre le Covid-19 : l'étude de l'université de Stanford
Commentaire envoyé avec succès ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.