Honor MagicWatch 2, le compagnon idéal pour l'entraînement

Qui suis-je
Aina Prat Blasi
@ainapratblasi
Auteur et références

Honor MagicWatch 2 est l'une des meilleures montres intelligentes du marché, comme déjà mentionné dans la critique complète. La société chinoise a réussi à fabriquer une montre connectée sans contre-indications. En fait, ce modèle offre tout ce que l'on peut attendre d'un portable moderne, malgré son prix bas (à partir de 179,90 €), offrant à l'utilisateur des fonctionnalités qui, dans certains cas, ils ne sont pas présents dans les appareils plus chers.

Cependant, la technologie ne doit pas être une fin en soi, un simple exercice de style. La MagicWatch 2 a certes un très beau design mais, en même temps, elle a une âme sportive. Et c'est précisément sur cela que nous allons nous concentrer aujourd'hui, car cette smartwatch est capable de surveiller les activités les plus disparates, avec un œil particulier sur la question de la santé. Après tout, la période particulière dont nous sortons a montré à quel point il est important de rester en forme.



Suivi de l'activité sportive

Disons-le tout de suite, pour éviter tout doute : MagicWatch 2, s'il est correctement utilisé, peut être un outil très utile dans le domaine du sport, également utile pour retrouver une forme physique perdue. L'un des sports les plus populaires est le jogging, pour lequel cette montre connectée propose trois outils qui peuvent faire la différence du côté de l'utilisateur. Le premier est le GPS, grâce à laquelle il est possible de garder une trace de la route parcourue et, par conséquent, la distance en kilomètres. La seconde est le nombre de pas, une information pratique pour comprendre la tendance tenue pendant la course. Le troisième, tout aussi important, est la mesure continue du rythme cardiaque grâce au capteur approprié.


Toutes les données collectées par ces outils sont synchronisées avec le smartphone via l'application Huawei Health. Cela nécessite un compte et représente un véritable collecteur d'informations concernant nos conditions. En effet, lors de la phase d'inscription, toute une série de paramètres est demandée, dont la taille, le poids, l'âge, le sexe. De cette façon, ils sont établis objectifs à atteindre par l'entraînement mais aussi par une bonne alimentation.


Dans le cas particulier du jogging, les données stockées par MagicWatch 2 contribuent à la création de véritables graphiques, à partir desquels des informations importantes peuvent être tirées pour s'améliorer constamment dans le sport. Par exemple, pour savoir la quantité de battements cardiaques pendant l'exercice cela peut aider à comprendre s'il peut être nécessaire ou non de s'entraîner visant à réduire ces battements (approche classique « cardio »), afin de moins se fatiguer et de pouvoir augmenter progressivement ses performances.

Il n'y a pas que la course à pied : vélo, randonnée, marche rapide, vélo elliptique, tapis de course, ne sont que quelques-unes des activités que cette montre connectée est capable de surveiller. Pensez-y, il y a aussi la possibilité de garder une trace d'une discipline comme la natation, car la MagicWatch 2 est étanche jusqu'à 5 ATM, donc vous pouvez plonger jusqu'à 50 mètres de profondeur et recevez toute une série d'indications liées aux nages, au rythme sous-marin, aux virages. Bref, une approche à 360° de l'entreprise chinoise, qui impacte forcément positivement l'expérience utilisateur.


En ce sens, la fonctionnalité qu'il permet est emblématique surveiller le sommeil, à condition bien sûr que vous portiez la smartwatch même la nuit. Oui, car quand on parle de « remise en forme », on fait référence à la qualité de vie globale, à laquelle le repos contribue de manière fondamentale. A travers les graphiques résultant de ce suivi, il est possible de comprendre si nous devons intervenir pour corriger notre façon de dormir, car peut-être nous rendons-nous compte que nous avons un sommeil agité au fil des heures, à cause d'un matelas inadéquat, de la température de la pièce ou l'heure à laquelle nous avons dîné.

Le facteur d'autonomie

Historiquement, l'une des plus grandes limitations des montres connectées est de devoir les recharger à la fin de chaque journée. Une criticité qui affecte souvent l'agrément d'utilisation, notamment dans le domaine du sport, considérant à quel point nous sommes désormais obligés d'effectuer la même opération même avec des smartphones. En utilisant MagicWatch 2, il est clair à quel point Honor a travaillé spécifiquement pour changer la perspective dans ce domaine, grâce à une combinaison parfaite de plate-forme matérielle et logicielle. 



Données en main, on peut affirmer sans risque de se tromper que l'autonomie déclarée par Honor (environ 14 jours selon l'utilisation) est tout à fait vraie. Pense, 2 semaines loin de la prise électrique, sans penser à devoir recharger la smartwatch à la fin de chaque journée. Que demander de plus à un portable ?

Voici comment MagicWatch 2, compte tenu également de toutes les fonctionnalités mises à la disposition de l'utilisateur, est configuré comme le meilleur achat de la catégorie. Après tout : l'Apple Watch Series 5 est proposée à des chiffres nettement plus élevés (à partir de 349 euros) et offre une autonomie non comparable. Discours similaire pour le "grand" frère de la MagicWatch 2, ce Huawei Watch GT 2 avec qui il partage la fiche technique. L'avantage de la montre connectée Honor, cependant, est qu'elle a été positionnée à partir de chiffres inférieurs, ce qui permettra inévitablement de la récupérer à des prix extrêmement avantageux en quelques semaines. Bref, nous sommes face à un potentiel best-seller.



ajouter un commentaire de Honor MagicWatch 2, le compagnon idéal pour l'entraînement
Commentaire envoyé avec succès ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.